Pour les Impromptus littéraires, thème de la consigne : la forêt d'automne.

***

Jules César ajoute, à propos de Mars, que les Celtes, au début d'une guerre, lui vouent tout ce qu'ils auront pris:

une fois vainqueurs, ils immolent le butin vivant et enterrent tout le reste en un Lieu sacré.

Henri HUBERT, les Celtes et la Civilisation celtique.

Dans la forêt sonienne

Par l'automne cuivrée

Dans l'ombre des sous-bois

Quand crissent les fougères

Et battent des envols

De becs en flèche suraiguë

 

Nous avons soulevé

Des secrets incertains

Que le présent dérange

Puis recueilli l'ouvrage

Des matins embrumés

Enterrant les défaites

Sous un dernier sommeil

 

Captifs d'un sortilège

De l'épaisseur des pierres

Du poids des arbres noirs

Et du satin des sources

Nous avons salué

L'enchantement solaire

Figé dans la lumière

Nos blanches silhouettes

Et tant de bras armés

De la vengeance

Pour disputer à l'Autre

La vie insaisissable

 

Et sans pouvoir parler

Eblouis et perdus

Nous n'avons plus quitté

Le Cercle ensorcelé