Comment ont fait nos anciens ? 

Face à la tuberculose...

Face au choléra ? 

Face à la diphtérie (qui, dans mon enfance,  alimentait encore des lectures édifiantes...)  Koba,  la demoiselle d'Avignon,  la ravissante Marthe Keller, pratiquait une trachéotomie sur un enfant qu'elle gardait... rien que ça.  

Face à la tuberculose... on mourait,  ou on allait au sana.  Ma grand-mère n'est pas allée au sana.  Et pour cause,  ça a été trop rapide. Et elle est morte.  Au bout de trois mois de maladie.  Elle était malade depuis plus longtemps,  je suppose.  

Le père de mon ex-ami Vanu a eu la tuberculose dans sa jeunesse.  Son père et un frère aîné en étaient morts.  Lui est allé en sanatorium.  Il y a d'ailleurs connu Roland Barthes.  Il posait avec ses copains devant un paysage de montagnes. Et il collectionnait les écrivains qui l'avaient eue (dont Katherine Mansfield).

Cela va faire un an d'ailleurs que Vanu est décédé... Je ne saurai jamais ce qu'il aurait pensé du Covid,  du confinement... de Sophie Wilmès... etc. Il aurait sans doute eu peur.  Parce qu'il avait perdu sa femme en deux semaines.  D'une attaque bactérienne.  Très méchante.  Mais d'origine inconnue. 

Bref.

Ma mère était absolument terrorisée par la tuberculose.  Elle a fait un vrai drama quand mon père l'a eue.  Il a eu un congé prophylactique d'un an,  et un an d'antibiotiques.  C'est vrai que nous ne nous embrassions plus.  J'ai un peu oublié cette période.  À l'époque,  il n'y avait pas de "tracing"... pourtant.

Quant au choléra,  l'épidémie de 1866 a été meurtrière.  Et pourtant,  ça n'a pas empêché Rose Marie,  une arrière arrière grand mère,  de se marier au plus fort de l'épidémie.  En juin 1866.  Après,  on a voûté la Senne, assaini le vieux Centre ville... et les choses se sont améliorées.  Mais bon.  Ils sont quand même tous morts... 

Article interrompu pcq j'ai reçu un appel téléphonique comme quoi nous ne pouvons pas aller à Hurtebise.  Et ce matin,  j'ai un robinet qui coule.  Pas de chauffage dans une chambre... je suis de mauvaise humeur. De très mauvaise humeur...