Bon, là, je parle toute seule, mais sur le blog, j'attends d'aller chez la kiné. J'arrive à la fin de mes séances pour l'épaule, je prends des anti-inflammatoires... Et rien. Mon bras gauche est toujours amorphe. Peut-être que j'ai gagné quelques degrés, mais je les reperds chaque matin... C'est décourageant. J'essaie de penser à autre chose. Même à un incendie de tram d'il y a je ne sais combien d'années, ça ira peut-être mieux après la kiné... Il ne faut pas que j'aille acheter de la galette des rois en sortant de ma séance et  pour me consoler, ce n'est vraiment pas la solution... Par contre, je peux aller poster une carte de voeux pour une blogueuse de Montréal.